Des élèves de la section 1CVB ont voulu en savoir plus sur une nouvelle imprimante 3D arrivée en septembre au lycée et se sont proposés d'interviewer M. Ferran, professeur en construction mécanique.

Interview et prise de vue : Kahina, Jessica, Adrien et Axel

Élèves : Qu’est-ce qu'une imprimante 3D ? Quelle est la différence principale avec une imprimante ordinaire ? 
Professeur : La différence avec une imprimante basic c’est qu’elle peut imprimer des volumes avec de la matière alors que l'imprimante ordinaire imprime sur un support plat avec de l’encre

Élèves :  Pourquoi est t-elle révolutionnaire ?
Professeur : pour créer des pièces en plastique nous n'avions pas d’autre possibilité que de fabriquer des moules et de faire fondre le plastique dans ce moule pour qu'il en prenne la forme.
Les matériaux coûtaient très chers et ce procédé est plutôt réservé aux grandes séries.
À l'inverse l’imprimante 3D ne peut pas produire de pièces en grande série.

Élèves : Quels sont les matériaux utilisés ?
Professeur : Plastique béton (à vérifier avec l’acier)

Élèves : Dans quel domaine peut-elle être utilisée ?
Professeur : Une imprimante 3D peut être utilisée dans pratiquement tous les domaines comme par exemple, la médecine, le design ou l’alimentaire. 

Élèves :  Que va t’elle apporter au lycée ?
Professeur : Pour les élèves de MEI ou les élèves de SEN, une image 3D a quelque chose de plus concret . Il ne sera plus nécessaire de créer une pièce manuellement.

Élèves : Quels sont les noms des logiciels ?
Professeur : Solid Works, Sketch up ou encore 3D Max

Élèves : Quel est le temps nécessaire pour imprimer un objet ?
Professeur : Pour un objet de 6 à 8 cm de long et 1 à 2 cm de large il faut environ 1h.

Note du Professeur :
Pour maîtriser la machine, il n'est pas nécessaire d'avoir une formation particulière, on apprend a l’utiliser au fil du temps.
Le logiciel nécessite une formation, même si différents tutos sur internet permettent de comprendre les grands principes.

Techniquement :
Le plateau chauffe jusqu’à 50°C et la tête peut chauffer jusqu'à 250°C.
La taille des objets est de 16 x16 cm maximum.
Le coût de cette imprimante est de 1600 Euros, mais il est probable que dans l'avenir, de par son évolution et son utilisation en plus grand nombre, les prix de ce type de machine vont probablement baisser.